Activités transversales et Politique Maritime Intégrée

Campus de la Mer

Espaces, territoires et gouvernance

Politique Maritime Intégrée – Gestion Intégrée des zones côtières – Risques Littoraux

L'émergence de nouvelles approches métiers et technologiques dans l'industrie aquatique

La stratégie européenne pour le milieu marin, ainsi que les grenelles de l’environnement et de la mer révèlent les profondes mutations en cours. Les unes résultent d’évolutions technologiques (énergie, transports, tourisme, techniques de production et de consommation) d’autres sont imposées comme le changement climatique.

Ceci s’insère dans les projets de la Directive Cadre sur l’Eau visant à un bon état des eaux côtières en 2015, sur la Directive Cadre sur le Milieu Marin qui fixe l’objectif d’atteindre le bon écologique des eaux marines en 2020, mais aussi la directive sur les risques d’inondations et de submersion. La politique maritime intégrée, reposant sur le triptyque du développement économique, des questions sociales et de la protection de l’environnement conforte ces orientations.

L’espace littoral et marin est d’autant plus affecté qu’il est de plus en plus sollicité, notamment avec les activités extractives, les énergies renouvelables, les transports, les activités portuaires, le tourisme, la pêche, les implantations sur le littoral. Ces mutations ont, pour certaines un caractère anthropique, pour d’autres elles résultent d’évolutions naturelles.

La connaissance et la protection de la haute mer constituent un défi majeur.

A partir d’une meilleure connaissance de ces mutations, cet axe doit conduire à la fois à déterminer les conditions de préservation des écosystèmes et de la biodiversité, et à favoriser l’innovation et la valorisation des activités humaines en zone littorale et marine dans une optique de gestion intégrée et durable. Les questions d’environnement, sociales et économiques sont au cœur des activités traditionnelles en pleine mutation (pêche, aquaculture, transports, extraction de matériaux, ports), comme des nouvelles activités en expansion (énergies renouvelables en milieu marin sous leurs diverses formes, transports, gestion portuaire ou tourisme par exemple). Les exigences d’une approche durable intéressent des domaines d’activité majeurs de l’axe Manche Mer du Nord, sur le territoire de la Côte d’Opale.

Il s’agit donc de contribuer au renouvellement de la planification et de la gouvernance sur les espaces littoraux et marins, à favoriser le développement local et la protection des ressources et des milieux. Cette démarche intègrera l’impact du changement climatique sur les espaces littoraux (trait de côte) et marins. L’approche interdisciplinaire devant contribuer à instaurer un nouveau partenariat intégrant l’Etat, les collectivités territoriales, les divers acteurs économiques, mais aussi sociaux avec les syndicats et les ONG.

ceupama

Campus de la Mer
Centre Universitaire Capécure
Bassin napoléon - Quai Masset - B.P. 120
62327 Boulogne-sur-Mer cedex

Contact

Directeur du GIS Campus International de la Mer et de l’Environnement Littoral :
Joseph JEANFILS

Chef de projets,
Coordinatrice du GIS Campus International
de la Mer et de l’Environnement Littoral :
Sophie REBOUL

Responsable des Systèmes d'Information et de Documentation Campus du GIS Campus International de la Mer et de l'Environnement Littoral :
Mickaël MALANDRAN

Secrétaire, chargée de communication du GIS Campus International de la Mer et de l'Environnement Littoral :
Leïla BENRAMDANE

E-mail: contact@campusdelamer.fr
Tél : 33 (0)3 21 99 45 23

logo-ulco